Home

Marseille

 

Eric Gerets, l’entraîneur de l’OM, estime que les chances de son équipe de remporter le Championnat après la défaite face à Lyon (1- 3) avaient certes « diminué » mais qu’elles sont « toujours là ».

FRANCE-SOIR. Y a-t-il encore une chance pour l’OM d’être champion ?

ÉRIC GERETS. Même s’il y a une chance sur un million, il faut continuer à y croire. On a la chance de lutter encore pour le titre, et c’était ce qu’on s’était dit en début de saison : « La meilleure chose pour l’OM, ce serait de se battre pour le titre jusqu’à la fin. » C’est malgré tout ce qu’on est en train de faire. Jusqu’à maintenant, on n’a pas raté notre saison, au contraire, et ça m’étonnerait que les joueurs ne partagent pas cette idée.

La défaite face à Lyon a cependant sérieusement réduit vos espoirs ?

On est réalistes. Nos chances ont diminué mais elles sont toujours là. On doit d’abord gagner notre match sinon ça ne sert à rien de regarder le résultat de Bordeaux. Il faut gagner pour avoir éventuellement encore une petite chance et pour s’assurer la deuxième place.

Justement, craignez-vous un retour de Lyon ?

Je ne crains pas un scénario pareil, le passé m’a donné raison, cette équipe (NDLR : l’OM) a sa fierté, elle a la classe suffisante pour faire un bon résultat à Nancy. Je suis aussi confiant pour le dernier match contre Rennes.

Comment avez-vous géré cette semaine difficile ?

Soit tu parles tout de suite après, quand tout le monde n’a pas encore digéré. Ma carrière m’a appris que dans des cas pareils, de temps en temps tu peux taper dessus (sur les joueurs) mais neuf fois sur dix, c’est mieux d’attendre un ou deux jours quand tout le monde est calmé. Et là, tu peux avoir une communication où les deux parties ont quelque chose à gagner.

Que pensez-vous de la série de victoires en cours de Bordeaux ?

C’est incroyable. Dans des matches où ils n’ont pas été brillants, ils ont malgré tout fait la différence, c’est surtout ça qui mérite un compliment. Il n’y a pas seulement la réussite, il y a une équipe qui joue bien, il y a d’abord 80 % de qualité, pour le reste, il y a peut-être un peu de réussite et la grande qualité mentale de ce groupe.

Avez-vous rencontré Didier Deschamps et avez-vous échangé sur l’OM ?

Je suis ouvert à toute discussion si ça peut apporter quelque chose à l’OM. Je n’ai rien contre Didier Deschamps, au contraire. On va certainement se rencontrer mais je crois qu’il est comme moi et veut se faire son opinion lui-même. Je peux peut-être lui donner certaines informations, pas nécessairement en détail sur des choses tactiques car il connaît le métier aussi bien que moi mais si on peut boire un verre ensemble, je serai ravi.

Comment voyez-vous l’avenir de l’OM ?

Il est tout rose. Cela me fait plaisir d’avoir la fierté de ne pas laisser une équipe désespérée à celui qui va me remplacer dans quelques semaines et ce, quelle que soit la façon dont la saison se finit.

J.B.G.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s