Home

Etranges fruits

 

D’étranges fruits pendent aux branches du verger du football français. En ce printemps 2011, où les odeurs douces et fraîches de magnolia devraient s’imposer, c’est une autre fragrance qui s’invite. Celle, entêtante et lourde, de la bêtise et de la haine, qu’elles viennent des instances ou de l’essaim d’oiseaux qu’elles réjouissent. Tous ne sont qu’un : le monde du football, dont les étranges fruits pourrissent peu à peu sous le soleil de mai. De cette scène pastorale, que restera-t-il ? A l’heure de l’étrange et amère récolte, rien de bon, à n’en pas douter. Des douleurs, nombreuses, et une immense incompréhension. Du sang sur les feuilles et du sang aux racines ; ces grappes de fruits inouïs laissent des traces. Indélébiles, sans doute, d’autant plus qu’elles laissent chacun entre deux eaux, deux déterminations. Etranges fruits, que le matin caresse et dore…

 

Jean Berthelot de la Glétais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s