Home

Lâcheté

 

Il y a quelque chose de profondément indécent dans la sortie de William Gallas, ce matin. Dans les colonnes des Inrockuptibles, l’ancien défenseur d’Arsenal rend ainsi responsable le sélectionneur du parcours pitoyable des Bleus, comme si lui-même et ses coéquipiers n’avaient pris qu’une part infi me dans ce psychodrame. Indécent, et stupide aussi ; ce serait mal connaître Laurent Blanc que de penser qu’il soit susceptible de retenir à nouveau un joueur se défaussant à ce point de ses responsabilités. Ce n’est pas une première, d’ailleurs, pour Gallas ; privé de son brassard de capitaine à la fois en club, à Arsenal, et en sélection chez les Bleus, le défenseur central s’était déjà signalé en s’en prenant publiquement à Clichy ou à Nasri, notamment. Rappeler Gallas en bleu serait, de la part de Laurent Blanc, un acte en incohérence avec son discours lors de sa prise de fonction. Par bonheur, le nouveau sélectionneur s’épargnera les maux de tête puisqu’au niveau sportif auquel il évolue désormais, Williams Gallas n’a plus rien à faire en équipe de France. C’est toujours ça de gagné.

 

Jean Berthelot de la Glétais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s