Home
Ron Artest vient d'être exclu après son coup de coude sur Harden et commence peut-être à réaliser qu'il manquera au moins une partie des playoffs...

Ron Artest vient d’être exclu après son coup de coude sur Harden et commence peut-être à réaliser qu’il manquera au moins une partie des playoffs…

Le temps d’un coup de coude d’une violence inouïe dimanche soir, Metta World Peace est redevenu Ron Artest. Parviendra-t-il un jour à dompter ses démons, lui qui devrait être suspendu au moins une partie des playoffs?  

Depuis septembre, il s’appelle Metta World Peace; le temps d’un geste, dimanche soir, il est redevenu Ron Artest. « Metta », comme le terme boudhiste exprimant l’amour, la gentillesse et la bienveillance. « World Peace », pour la paix mondiale qu’il est supposé prôner après des années d’errance. Des années durant lesquelles, sous son nom originel de Ron Artest, il a écumé les parquets de NBA en traînant une réputation méritée de joueur violent, dont la triste apogée fut sans aucun doute cette bagarre, en 2004, alors qu’il portait les couleurs des Pacers. A la suite d’une altercation banale, l’ailier d’Indiana avait reçu un gobelet venu des tribunes et s’était jeté sur le supporteur fautif, provoquant une véritable émeute logiquement sanctionnée par les instances de la NBA: 72 matches de suspension pour le natif de News York, soit la plus grosse punition de l’histoire de la Ligue.

Commotion cérébrale pour Harden

Voici plusieurs mois, Artest avait cependant entamé sa mue -du moins le croyait-on. Concrétisée par un changement de nom autorisé par l’état de Californie en septembre dernier, puis par la NBA, l’ailier des Lakers semblait s’être assagi, jusqu’à cette invraisemblable agression sur James Harden, l’arrière du Thunder. Après un dunk victorieux, Metta World Peace s’est d’abord frappé la poitrine du poing avant d’asséner un coup de coude monstrueux au joueur d’Oklahoma City, d’autant plus surpris de cette violence que l’action est terminée et qu’il n’est donc plus sur ses gardes. Assommé, Harden reste un bon moment à terre, pendant que « MWP » est logiquement exclu… sous les acclamations d’un public dont on ose espérer qu’il n’a pas bien saisi, sur le coup, la gravité des faits. L’arrière d’Oklahoma, d’ailleurs né à Los Angeles, s’en tire avec une commotion cérébrale. Il doit encore passer des examens neurologiques et manquera au moins les deux derniers matches de la saison régulière.

Metta World Peace: “Ce n’est pas de chance”

« Ce genre de geste n’a rien à faire sur un terrain de basket-ball, c’est inacceptable », a logiquement condamné l’entraîneur du Thunder Scott Brooks. World Peace, lui, s’est mollement défendu au cours d’une  scène assez surréaliste où il a lu ce qui ressemble fort à un communiqué de son club, sous le regard inquiet de l’attaché de presse des Lakers. « Après le smash, j’étais vraiment excité et ce n’est pas de chance que James (Harden) a été touché par un coup de coude involontaire. J’espère qu’il va bien et je lui présente mes excuses ainsi qu’au club d’Oklahoma City », a-t-il benoîtement débité.

Combien de matches de suspension?

Pas sûr que la NBA se laisse convaincre par cet insincère galimatias. Selon toute vraisemblance, l’ailier de Los Angeles devrait écoper de plusieurs matches de suspension allant, peut-être, jusqu’à la fin de la saison. Le coup serait très rude pour les Lakers, car « MWP » n’est pas seulement capable de dérapages; il est aussi un excellent joueur de basket, sélectionné pour le All-Star Game en 2004 et champion NBA avec la franchise californienne en 2010. Revenu, de plus, à son meilleur niveau ces dernières semaines avec 14 points, 4 rebonds et 3 passes décisives en moyenne ce mois-ci, l’ailier fera défaut au pire moment, alors que les playoffs vont commencer le 28 avril. Metta World Peace trouvera-t-il un jour la paix intérieure? Il lui faudra gagner d’abord la guerre contre ses propres démons, le seul combat qu’il serait bien inspiré de livrer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s