Home

Sorry - copie

 

Faut-il être fier d’être Français? Le football aime les pieds denez et, en plein débat sur l’identité nationale,le voilà qui s’invite avec fracas.Il n’est pas venu seul; la repentance l’accompagne, ce sentiment que bien des supporteurs tricolores partagent depuis deux jours et qui les empêche d’être tout à fait heureux,de profiter à plein d’une qualification pourtant historique pour la première Coupe du monde africaine. Sorry ! «désolé»,donc,que cela se soit passé ainsi,contre l’Irlande qui plus est,pays ami dont les valeurs d’engagement et de fair-play sont admises et respectées. La vigueur des réactions, à l’étranger ou en France, oblige pourtant à n’en pas rester au stade des excuses, mais à passer à celui de l’introspection : quel footballeur, professionnel ou non, peut décemment affirmer que dans un tel contexte il eût, tout tranquillement, prévenu l’arbitre de la faute de main qu’il venait de commettre ? «Tout ce que je sais de plus sûr à propos de la moralité et des obligations des hommes,c’est au football que je le dois »,écrivait Camus.Admettons que les hommes puissent, de temps à autre, faillir moralement; c’est là,paraît-il,cequi fait précisément leur humanité.

Jean Berthelot de la Glétais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s