Home

Goals volants

 

La dernière journée de la phase de poules de la Ligue des champions a été marquée par une curiosité : tous deux gardiens, le Munichois Butt et le Liégeois Bolat ont inscrit chacun un but. Petite revue d’effectif des gardiens buteurs, espèce rare…

Hans-Jörg Butt, le bien nommé

Evidemment, Butt qui marque des buts et qui les garde, ça sonne bien, surtout en français. Contrairement au jeune Sinan Bolat (en médaillon),qui a inscrit avant-hier, d’une tête superbe, son premier but en professionnel, permettant au Standard de Liège d’arracher le nul (1-1) contre Alkmaar et d’accéder à la Ligue Europa, Butt est un spécialiste du genre. En battant Buffon pour le premier but du Bayern à Turin (victoire finale 1-4), le gardien n’a fait que perpétuer une bonne habitude. Déjà auteur de 31 buts, l’international allemand tire les penalties à merveille, même si une de ses mésaventures a récemment fait le tour des zappings européens : contre Leverkusen en mai dernier, Butt a inscrit un penalty, puis est revenu en trottinant vers ses cages. Pendant ce temps-là, les joueurs du Bayer engageaient, puis l’un deux tirait du rond central… et lobait Butt, marquant à son tour.

René Higuita, l’artiste fou

Surtout connu pour son célèbre « coup du scorpion », (à droite) René Higuita (en médaillon) était aussi un redoutable buteur, auteur de 40 réalisations. Il a signé son fait d’armes le plus marquant lors d’une demi-finale de Copa Libertadores, en 1995, durant laquelle il inscrivit le but égalisateur permettant à son équipe d’arracher la prolongation, avant de lui donner la victoire aux tirs au but ( photo ci-dessus). Audacieux, Higuita l’était parfois trop : lors du Mondial italien de 1990, en huitièmes contre le Cameroun, le gardien colombien sortit de sa surface mais se fit chiper le ballon par Milla, qui marqua dans le but vide, qualifiant les Lions Indomptables.

Jorge Campos, l’avant-centre

Non, cette photo n’est pas un montage : Jorge Campos est bien à droite et porte le numéro 1, habituellement dévolu au portier. Immense gardien – par le talent, le Mexicain ne mesurant que 1,75 m –, Campos possède une particularité par rapport aux autres gardiens buteurs : il a inscrit la plupart de ses 37 buts sur des phases de jeu et non sur coup de pied arrêté. Lorsque son équipe était menée, il n’était pas rare que son entraîneur sorte un joueur de champ pour faire entrer le gardien remplaçant, Campos passant alors avant-centre. Un cas unique au plus haut niveau, pour un joueur très rapide et fin techniquement, doué d’un grand sang-froid devant le but.

José Luis Chilavert, le guerrier

Le gardien paraguayen a longtemps incarné sa sélection, pour laquelle il a inscrit huit de ses 62 buts, dont quatre lors des seules éliminatoires de la Coupe du monde 2002. Charismatique et provocateur, « Chila » était un grand spécialiste des coups francs, comme Rogerio Ceni. Chilavert a soutenu l’équipe nationale à bout de bras, notamment en 1998 lorsqu’elle ne fut éliminée qu’au but en or en huitièmes de finale, et a reçu à trois reprises le trophée Fifa de meilleur gardien.Pourtant vainqueur de la Coupe de France en 2001 avec Strasbourg, le Paraguayen n’a pas laissé de grands souvenirs en Alsace ; en fin de carrière, en net surpoids, Chilavert n’y a pas brillé.

Rogerio Ceni, le roi

Avec 84 buts, le Bresilien Rogerio Ceni detient le record du nombre de buts marques par un gardien. Remarquable frappeur de coups francs, lfinternational auriverde a pique sa couronne a Chilavert, auteur, lui, de 62 realisations, lors dfun match reste dans les annales. En aout 2006 contre Cruzeiro, le gardien de Sao Paulo inscrivit, sur coup franc, son 63e but, avant de marquer un penalty puisc dfen arreter un ! Le champion du monde de 2002, aujourdfhui age de 36 ans, est en effet, aussi et avant tout, un excellent gardien, elu Ballon dfor bresilien lfan passe. 

Jean Berthelot de la Glétais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s