Home

Qui veut la peau de Raymond Domenech

 

Entre déstabilisation et acharnement, le quotidien des Bleus est perturbé par les polémiques autour de leur sélectionneur.

Depuis plusieurs mois, mais en particulier à l’approche des décisifs France-Roumanie et Serbie-France, l’hostilité conçue à l’endroit de Raymond Domenech par certains observateurs, acteurs ou anciens du milieu du football va croissant. Le sélectionneur a sans doute des torts et n’est peut-être pas pour rien dans cette situation, mais force est de constater que nombre de reproches qui lui sont adressés doivent plus à des prises de position intéressées qu’à des analyses objectives de la situation. Un tel acharnement pourrait prêter à sourire s’il n’entraînait, au moins en partie, l’hostilité du public à l’égard des Bleus. Petit passage en revue non exhaustif de ceux qui semblent prendre un malin plaisir à écharper un sélectionneur qui a pourtant qualifié les Bleus lors des deux dernières compétitions internationales et qui les, surtout, a emmenés en finale du Mondial 2006.

■ Les journalistes

Une partie de la presse n’aime pas Raymond Domenech ; naguère considéré comme un « bon client », en particulier lorsqu’il entraînait les espoirs, le sélectionneur est aujourd’hui voué aux gémonies. La raison ? Au début de son mandat, Domenech était décidé à rompre avec la langue de bois, caractéristique des sélectionneurs, français en particulier. Echaudé par certains propos mal retranscrits ou mal interprétés, parfois à dessein, Domenech a finalement, lui aussi, choisi d’enchaîner les banalités, se voyant reprocher de mal communiquer. Pourtant, estce à sa communication que l’on juge un sélectionneur ? Lemerre ou Jacquet, lui aussi abondamment critiqué en son temps, étaient-ils des tribuns accomplis ou se souvient-on d’eux, d’abord, pour leurs résultats ? En bisbille avec le milieu, Domenech joue parfois avec les journalistes. Certains ne le lui pardonnent pas.

■ Les anciens joueurs

Certes, un joueur comme Malouda a déjà critiqué, en public, la méthode et les choix du sélectionneur. Sa sortie ne lui a, finalement, pas coûté sa place en équipe de France, preuve que la parole reste libre chez les Bleus. Ce n’est donc sans doute pas par calcul que ceux-ci défendent, pour la plupart, Raymond Domenech. Au moment où les instances s’interrogeaient sur la reconduction de son contrat, Franck Ribéry, pourtant intouchable chez les Bleus, n’avait ainsi pas hésité à soutenir le sélectionneur. Comment expliquer, dès lors, que d’anciens joueurs, dont beaucoup de champions du monde 1998, tirent à boulets rouges sur Domenech ? Sans aller jusqu’à parler de « lobby », il semble que le désir de prendre de l’importance au sein de la Fédération anime davantage ces anciens que le souci sincère du sort de l’équipe de France.

■ Les instances dirigeantes

En choisissant, après l’Euro, de confirmer Raymond Domenech dans ses fonctions, le conseil fédéral de la FFF l’avait soutenu comme une corde soutient un pendu, exprimant « son adhésion et son soutien » en public. En privé, l’un de ses membres, Bernard Saules, aurait exprimé la pensée générale d’un lapidaire « Il y a au moins un avantage à le maintenir : il restera en position de fusible ». Le président de la FFF, Jean-Pierre Escalettes, faisait part il y a quelques jours de son « inquiétude » dans les colonnes du Parisien. «Je vois qu’en Ligue 1 on se met à marquer des buts. J’aimerais que l’équipe de France se mette à en marquer aussi», expliquait-il. Sous-entendu : si on ne gagne pas, c’est parce qu’on ne marque pas, donc c’est l’entraîneur qui est mauvais. « Le problème (d’un éventuel limogeage de Domenech) ne se posera pas, puisqu’on va gagner », ajoutait même Escalettes hier. Fusible, donc, disions-nous.

 

Jean Berthelot de la Glétais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s