Home

Notre sélection de noël Notre sélection de noël2

Chaque année, c’est le même dilemme : qu’offrir à ceux, petits ou grands, qui espèrent trouver au pied du sapin un jeu vidéo ? France-Soir vous aide à faire votre choix, en sélectionnant les meilleures nouveautés sorties ces dernières semaines et les incontournables parus en 2011.

1 Rayman Origins

On avait quitté Rayman sur un sentiment mitigé, on le retrouve plus en forme que jamais ! Celui-là aussi aurait mérité le titre de jeu de l’année 2011, décidément un cru exceptionnel. Encore signé Ubisoft, ce titre est magnifique, intuitif, il convient à toute la famille… Une vraie bulle d’air au milieu d’autres jeux misant sur la violence, un divertissement au sens premier du terme qui est absolument incontournable. Sur PS3, Xbox 360, PC et Wii. A partir de 7 ans

2 Assassin’s Creed : Revelations

Si vous avez rêvé un jour d’arpenter le Constantinople d’il y a quelques siècles, n’en rêvez plus, Assassin’s Creed vous en offre la possibilité ! Toujours aussi somptueux, le hit d’Ubisoft prend cette fois-ci tout son sens en multijoueur, bien plus qu’en solo, et capitalise sur ses points forts : des graphismes incroyables, une reconstitution minutieuse et toujours des intrigues de palais à mi-chemin entre « grande histoire » et films à suspense. En bref, du très bon, digne des précédents opus. Sur PS3, Xbox 360 et PC. A partir de 18 ans.

3 Skylanders Spyro’s Adventures

Si vous cherchez un jeu s’adressant aux plus jeunes, n’hésitez plus ! Cette suite des aventures de Spyro reste fidèle à l’univers du petit dragon, soit amusante et rythmée. La nouveauté, c’est que cette fois les petits pourront acheter les figurines des personnages qu’il croisera au fur et à mesure de l’aventure… Ce qui, certes, occasionne des frais supplémentaires mais donne un intérêt plus grand à ce jeu facilement accessible. Sur PS3, Xbox 360, Wii, 3DS et PC. A partir de 7 ans.

4 Mario Kart 7

Vingt ans après ses débuts sur un kart, Mario n’a absolument pris aucune ride, et s’offre même une sacrée cure de jouvence sur DS3. Le petit plombier ne se contente pas de profiter à plein de la 3D, mais bénéficie d’un jeu largement repensé pour qu’un maximum de joueurs y trouvent leur compte, des plus techniques aux débutants. La possibilité, en plus, de pouvoir désormais disputer des morceaux de courses sous l’eau ou dans les airs offre une profondeur plus intéressante, pour un titre indispensable à tout possesseur de la dernière console portable de Nintendo. Sur DS3. A partir de 3 ans.

5 Battlefield 3

Cette suite, sortie fin octobre, n’est pas la moins réussie : Battlefield est même, pour beaucoup, l’un des jeux les plus réussis de cette année 2011. Pas le plus original, certes, mais dans la série des titres de guerre il faut bien avouer que Battlefield s’impose comme un mastodonte, entre reconstitutions ultraréalistes, rythme enlevé et personnages charismatiques… C’est surtout en multijoueur que le titre donne sa pleine mesure, la campagne solo étant somme toute assez quelconque. En réseau, en revanche, difficile de lâcher la manette tant Battlefield est prenant. Sur PS3, Xbox 360 et PC. A partir de 18 ans.

6 The Elder Scrolls V : Skyrim

Sorti il y a un peu moins d’un mois, le titre de Bethesda est incontestablement l’une des réussites de cette fin d’année 2011. Aussi sombre que les meilleurs titres d’Heroic Fantasy, plus réussi que son prédécesseur Oblivion, pourtant excellent, Skyrim poursuit avec brio une série entamée en 1994. Côté scénario, l’action démarre fort puisqu’il est fortement question, dès le début du jeu, de vous décoller la tête du corps en compagnie d’autres infortunés. Le rythme, une fois lancé, ne descend plus jamais ; combats nerveux, actions incessantes, Skyrim se distingue surtout par une qualité graphique et musicale bien au-dessus de la moyenne. A ne pas manquer. Sur PS3, Xbox 360 et PC. A partir de 18 ans.

7 Batman Arkham City

Osons un brin de partialité dans ce monde de brutes : oui, Batman Arkham City est bien, pour l’auteur de ces lignes, le jeu de l’année 2011. Encore plus fort que le premier, qui avait pourtant réussi l’exploit de réconcilier les joueurs avec les licences, ce dernier Batman reprend ce qui avait fait la force de son prédécesseur, à savoir une ambiance noire, un humour froid et une action rythmée, mais va encore plus loin. Plus motivés que jamais, tous les ennemis du Chevalier Noir seront là pour ajouter au scénario principal une multitude de quêtes secondaires ajoutant encore à l’intérêt d’un titre qui n’en manque pas. Sur PS3, Xbox 360 et PC. A partir de 16 ans.

8 Xenoblade chronicles

Puisqu’on vous dit que 2011 fut l’une des plus riches de ces dernières années ! Xenoblade chronicles, à première vue, c’est un jeu qui ne pourrait s’adresser qu’aux plus sérieux hardcore gamers. Son ambiance manga est un leurre ; chacun pourra se retrouver dans un jeu de rôles extrêmement fin et prenant, dont l’univers et la profondeur sont presque sans limite. Laissez-vous embarquer dans cette aventure baroque dans laquelle la sociabilité sera une arme aussi efficace qu’une épée. Vous ne le regretterez pas ! Sur Wii. A partir de 12 ans.

9 The Legend of Zelda : Skyward Sword

Un petit chef d’oeuvre. Difficile de parler autrement de cette excellentissime cuvée de Zelda ; c’est sublime, profond, cela dure une trentaine d’heures, la jouabilité est peut-être l’une des plus extraordinaires jamais vues ; n’en jetez plus, s’il ne devait y avoir qu’un jeu au pied du sapin, ce serait celui-là. Impossible de se tromper en l’offrant, car quelle que soit la cible de votre cadeau, elle sera forcément ravie. Sur Wii. A partir de 12 ans.

10 Professeur Layton et l’Appel du Spectre

Pourtant pas très ancien dans le monde des jeux vidéo, le Professeur Layton en est déjà une valeur sûre comptant parmi les meilleurs des titres de réflexion. A vous de nouveaux puzzles diaboliques, les énigmes aussi intelligentes que servant à merveille une intrigue qui se déroule, curieusement, avant les precedents opus. Malin, rythme, amusant ; a ne pas manquer. Sur DS. A partir de 7 ans.

11 Mario 3D Land

Parce que cfest lui, Mario. Parce que c’est vous, joueurs de tous ages. Et parce que le savoir-faire de Nintendo est a peu pres inegalable, le filon inepuisable, on pardonnera tout . ou presque . a un nouveau Mario. Y compris de ne pas vraiment renouveler le genre. Mais qui s’en soucie vraiment ? Cette aventure-la conserve l’esprit, l’essentiel du petit plombier moustachu, en s’accommodant intelligemment de la 3D. Sur 3DS. A partir de 3 ans.

Jean Berthelot de la Glétais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s