Home

Le football américain a une notion d'excellence

Ancien linebacker des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, Richard Tardits sera consultant, ce soir, sur W9, pour commenter le Superbowl.

Richard Tardits a déjà eu plusieurs vies : international junior de rugby en équipe de France, il a aussi pris part à la Coupe du monde de la discipline en 1999, sous les couleurs cette fois du maillot des Etats-Unis. Entre-temps, le Biarrot était devenu le premier Français à évoluer en NFL. Avis d’expert.

FRANCE-SOIR. Dans quel état d’esprit êtes-vous à quelques heures de cette finale du Superbowl ?

RICHARD TARDITS.Très impatient comme l’immense majorité des Américains ! Aux Etats- Unis, le Superbowl, la finale de la Ligue de football américain, est le seul événement sportif majeur qui se joue en hiver. Il est donc très attendu, d’autant que la particularité du foot US est qu’il ne se joue qu’en universitaire, puis en professionnel. Il n’y a pas d’amateur, ce qui confère à ce sport une notion d’excellence.

En France, en revanche, le football américain reste relativement méconnu…

Oui, et c’est toute la difficulté de mon rôle de consultant. Je dois à la fois m’adresser à des fans et à des néophytes, dont certains seront peut-être surtout là pour écouter le concert des Who à la mi-temps. Cela dit, en France, les choses changent petit à petit, ce sport devient plus populaire, et nos clubs, comme les Flashs de la Courneuve ou les Argonautes d’Aix-en-Provence, rivalisent avec les meilleurs Européens.

Pensez-vous qu’un Français puisse un jour,comme vous l’avez fait, intégrer la NFL ?

Bien sûr, mais il faudrait pour cela qu’il puisse suivre un cursus universitaire, pour commencer très jeune à appréhender ce sport. Après, cela devient plus compliqué…

Un mot,enfin,sur la finale elle-même.Avez-vous un favori ?

D’abord, je pense que ce sera une finale très spectaculaire, car les deux équipes pratiquent un jeu offensif appelé «West Coast », c’est-àdire qu’elles pensent d’abord à attaquer avant de songer à défendre. Indéniablement, les favoris sont les Colts d’Indianapolis, avec leur superstar, le quaterback Peyton Manning. Sauf qu’en face, il y a Drew Brees, le quaterback des Saints de la Nouvelle-Orléans, qui n’est pas maladroit, lui qui a terminé meilleur passeur en 2008. Beaucoup d’observateurs estiment que les Colts l’emporteront, mais je pense que Brees va faire gagner les Saints…

 

Jean Berthelot de la Glétais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s