Home

Bébécest toi

 

Qui n’y a pas pensé ? En entendant répéter maintes fois le nom de Tshabalala, premier buteur du Mondial 2010 (lire page 4), tous les amoureux de football et de musique ont forcément terminé la journée avec un petit air dans la tête. Un homme et une femme, pour beaucoup, la mélodie du fi lm de Claude Lelouch, voire Baby it’s you, popularisée notamment par les Beatles. La jolie sonorité du nom du milieu des Bafana Bafana, le rythme qu’elle induit naturellement, voilà qui est un symbole sympathique d’une Coupe du monde que l’on annonce sous le signe de la fête et de la musique. Tshabalala, cela pourrait même résonner comme le titre d’un morceau de Gumboot, cette danse inventée par les esclaves sud-africains qui, dans les mines, frappaient en rythme sur leurs bottes en caoutchouc, d’où son nom. Pas étonnant, donc, que les Bafana Bafana aient fêté leur but par une gracieuse chorégraphie ; entre arts populaires, football, musique et danse se comprennent et se rejoignent plus souvent qu’on ne le croit, en Afrique plus qu’ailleurs.

 

Jean Berthelot de la Glétais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s