Home

Rire jaune

 

 

Il arrive, à l’occasion, que ceux qui soutiennent une autre équipe se moquent gentiment de certains supporteurs nantais. Les tourments du FCN s’y prêtent, d’ailleurs, régulièrement depuis plusieurs saisons. A dire vrai, pourtant, la situation ne prête guère à rire ; désormais à cinq points de la relégation en National, Nantes peut même faire pleurer plus d’un amateur de football – ne fût-il pas supporteur des Canaris. Pour ceux en âge de se le rappeler, comment oublier l’école nantaise, son jeu léché et alerte, rélégué aujourd’hui au fond d’un tiroir, avec d’autres photos jaunies ? Comment oublier que les Nantais de 1995 furent peut-être les plus beaux champions de France ? De ces madeleines, de cette biscuiterie nantaise-là, il ne reste aujourd’hui presque plus rien. Une nouvelle relégation essuierait les dernières miettes de ce joli petit goûter, et les amateurs de football en seraient fort attristés. Jusqu’à la fin de la saison, nous serons tous un peu nantais.

 

Jean Berthelot de la Glétais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s