Home

Import-export - copie

 

Elle s’appelle Coeur de pirate et a tout du cadeau de réconciliation. En concert ce soir à Vancouver, la jeune Québécoise rentre d’une tournée en France, où ses textes aériens, sa voix gracile et sa silhouette volatile ont enchanté. De quoi se raccommoder avec la chanson francophone canadienne. Parce que, avouons-le – fût-ce crûment –, on avait quand même pris un peu cher ces dernières années. Céline Dion, Isabelle Boulay, Natasha St Pier, Garou… Par bonté d’âme, on n’ajoute pas Lara Fabian, seulement naturalisée canadienne, mais l’addition est lourde, d’autant que les Vigneault, Leclerc ou Charlebois nous avaient habitués à autre chose qu’à des refrains abêtissants susurrés d’un air pénétré, les yeux exorbités. Parce que – peut-être l’avez-vous remarqué – les cinq premiers cités ont un vrai problème de globes, comme s’ils n’en revenaient pas eux-mêmes de débiter autant de mièvreries. Béatrice Martin – alias Coeur de pirate – a de jolis yeux noirs, qu’elle n’ouvre que pour composer et écrire des bluettes délicieuses. Et cela suffit.

 

Jean Berthelot de la Glétais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s