Home

Le facteur chance - copie

 

A quoi ont-ils pu rêver ? Ont-ils seulement dormi ? Ce matin,plus de 2.500 sportifs se sont réveillés athlètes olympiques,parfois pour la première fois de leur vie. Erdene-Ochir Ochirsuren la Mongole, Errol Kerr le Jamaïquain,Robel Teklemariam l’Ethiopien,Michelle Craig la Néo- Zélandaise ou Victor Pinzaru le Moldave ne décrocheront probablement pas tous un podium. Qu’ils n’en aient a priori pas la possibilité,pour des raisons personnelles ou collectives, ne les empêche sans doute pas de rêver, éveillés ou non,à l’or olympique. Après tout, Steven Bradbury n’avait en théorie aucune chance de monter sur la première marche du podium en short-track en 2002.Dans les derniers mètres, l’Australien était même dernier quand une chute provoquée par le Chinois Li Jiajun avait envoyé tous ses adversaires au tapis,permettant à Bradbury de franchir seul la ligne d’arrivée.« Plus vite, plus haut, plus fort » ? « Plus chanceux »,il ne faut pas oublier que cela compte aussi…

 

Jean Berthelot de la Glétais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s