Home

Miracles - copie

 

Cela commence par une silhouette, hagarde,qui titube,s’ébroue puis s’éloigne et se répand en mauvaises insultes d’un mauvais anglais. Puis je relève la tête sur des centaines de façades en ruine, et l’impression de m’enfoncer au coeur d’un roman de Cormac McCarthy grandit.Devant moi se tient une prostituée aux balafres insoutenables ;à droite,deux clochards se battent pour une aile de poulet rance ; à gauche, ce qu’il reste d’un homme divague,accroché à son crack comme à sa dernière bouée ;derrière,enfin,trois hédonistes de fin du monde se poussent du coude pour entrer dans un bordel miteux assiégé par les rats. Bienvenue à Vancouver, ville olympique 2010 ! Il ne m’a pourtant fallu qu’une vingtaine de minutes pour aller du centre,éthéré jusqu’à l’outrance, à cette petite cour des Miracles d’East Hastings. Vendredi,des manifestants dénonçaient les 2 milliards d’euros dépensés pour organiser ces Jeux, dans un pays durement éprouvé par la crise. Rhétorique politicienne ? Peut-être. L’indécence, après tout,n’est qu’un problème civilisationnel.

 

Jean Berthelot de la Glétais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s