Home

Putte 1, gérard 0

 

Evidemment, le commentaire footballistique a ses boulets. Lors de ce Mondial, les analyses géopolitico-sportives de Xavier Gravelaine ou de Frank Leboeuf ont fait merveille : entre le « pied ghanéen qui empêche les Allemands de trouver la solution fi nale » du premier et les « Africains morts de faim » du second, la légèreté et la poésie n’ont pas toujours été honorées. Oui, mais voilà ; ç’aurait pu être pire, bien pire. Gérard Holtz aurait pu commenter le football. Alors que le peloton traversait dimanche la ville belge de Putte , le Ronsard du verbe cycliste n’a pas hésité à saluer les enfants de la commune, massés sur les bords du parcours. C’est drôle, on l’avait connu moins audacieux, le Gégé, notamment à l’heure d’évoquer les liens entre dopage et Tour de France. Dire « fi ls de Putte », pourtant, c’est simplement grossier ; affi rmer qu’Armstrong « n’a jamais été contrôlé positif », en revanche, c’est salement vulgaire. Et cela rend infi niment plus sympathiques Gravelaine et Leboeuf…

 

Jean Berthelot de la Glétais

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s