Home

Putte 1, gérard 0

 

Evidemment, le commentaire footballistique a ses boulets. Lors de ce Mondial, les analyses géopolitico-sportives de Xavier Gravelaine ou de Frank Leboeuf ont fait merveille : entre le « pied ghanéen qui empêche les Allemands de trouver la solution fi nale » du premier et les « Africains morts de faim » du second, la légèreté et la poésie n’ont pas toujours été honorées. Oui, mais voilà ; ç’aurait pu être pire, bien pire. Gérard Holtz aurait pu commenter le football. Alors que le peloton traversait dimanche la ville belge de Putte , le Ronsard du verbe cycliste n’a pas hésité à saluer les enfants de la commune, massés sur les bords du parcours. C’est drôle, on l’avait connu moins audacieux, le Gégé, notamment à l’heure d’évoquer les liens entre dopage et Tour de France. Dire « fi ls de Putte », pourtant, c’est simplement grossier ; affi rmer qu’Armstrong « n’a jamais été contrôlé positif », en revanche, c’est salement vulgaire. Et cela rend infi niment plus sympathiques Gravelaine et Leboeuf…

 

Jean Berthelot de la Glétais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s