Home

Ubu - copie

 

Il est des cas de figure que les lois du football ne semblent pas avoir prévus : quel esprit tordu aurait-il, ainsi, autorisé que le score à la mi-temps d’une rencontre internationale fût nul ? Nul, et surtout non avenu, tant pour le coeur des supporters que pour leur raison, l’incertitude ainsi entretenue troublant l’un autant qu’altérant l’autre. Hier après-midi, la première mi-temps tendue de ce Roumanie-France accouchait donc d’un 0-0 usant pour plus d’un pacemaker. Pour la santé des amateurs de football des deux pays, il serait donc bon que les instances du football, en collaboration avec les autorités sanitaires, instaurent des règles attribuant à l’une des équipes en lice un avantage suffisamment conséquent pour ne plus mettre quiconque en péril. Pourquoi ne pas attribuer cinq ou six buts à celle des deux équipes qui présente le plus beau maillot, par exemple, ou qui compte le plus de joueurs dont le prénom a une signification évocatrice dans une langue étrangère ? Les Cocu, Kaka et Cie seraient enfin récompensés de leurs ingrats patronymes… Encore que les Roumains comptaient hier un arrière gauche dénommé Rat. Le destin ne sourit décidément pas aux Bleus..

 

Jean Berthelot de la Glétais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s