Home
Fred Stucin/grazia

Fred Stucin/grazia

La descendante de Louis XIV publie un livre* de portraits consacrés à des membres de sa famille. L’occasion, pour Grazia, de rencontrer cette princesse dont le cœur penche à gauche toute. 

Ne lui donnez pas d’« Altesse Royale »; elle le chasserait d’un gentil sourire. Elle y aurait droit pourtant, Maria Teresa de Bourbon Parme, mais cela ne collerait ni avec l’engagement ni avec les convictions de cette descendante d’Henri IV ou Louis XVI. Son engagement? Celui d’une « humaniste », pourfendeuse de Franco, bienfaitrice au Biafra durant la guerre qui ensanglanta la région à la fois des années 70. Ses convictions? Carlistes, profondément, du nom de ce mouvement aujourd’hui un peu tombé en désuétude mais qui fut prépondérant en Espagne jusqu’au début des années 80. La branche qu’elle incarne est l’aile gauche du parti: attachée au régionalisme, conservatrice, antilibérale et désireuse de tenter un socialisme autogestionnaire tout à la fois. Un paradoxe, en somme, qu’assume parfaitement la jeune fille octogénaire, professeure de sciences politiques à l’Université de Madrid.

« Princesse rouge? Je le revendique »

« Princesse Rouge »,  Maria Teresa de Bourbon Parme? « Ce n’est qu’un surnom », rosit-elle. « Mais j’y suis attaché, c’est vrai. Parce qu’il m’a été donné, comme une insulte, par les Franquistes. Alors je l’assume. Je le revendique. S’il était un drapeau, je le porterais bien haut. » Aussi haut que son verbe, au fil duquel elle passe Franco à longueur de conversations avec les dignitaires européens durant la dictature, pour tenter de leur faire prendre conscience de l’oppression subie par le peuple espagnol. Reçue comme porte-parole du parti carliste, mais aussi grâce à son nom, elle convainc les autres nations de mettre au ban le « Caudillo »: « il faut bien qu’un titre serve, non? Mon père nous a toujours appris qu’il ne fallait en tirer aucune vanité mais le mettre au service des peuples ». De ce père, elle admire les paroles; les actes aussi, qui le conduisirent à Dachau pour actes de résistance.

« Le peuple doit reprendre les rênes »

Maria Teresa, qui a rencontré Chavez, Arafat, Mitterrand, « et bien d’autres leaders, des plus humbles aux plus célèbres », prône la réconciliation entre tous les peuples, l’ouverture des uns aux autres par le biais, notamment de la culture. « Regardez la civilisation arabe, intellectuellement si riche; au lieu d’essayer de la comprendre, on en véhicule un modèle appauvri et belliciste », se désole-t-elle. Elle rêve, surtout, « d’un pouvoir politique qui reprenne le pas sur le pouvoir économique. Ce petit groupe de riches qui ne cesse de s’enrichir, c’est insultant. Le peuple doit reprendre les rênes », assène-t-elle. À ses ancêtres ayant régné, elle reconnaît une vertu commune; « ils croyaient profondément que ce qu’ils faisaient étaient juste », estime-t-elle. De ce sang bleu, demeure l’idéal de justice chez la princesse rouge. Comme une invisible couronne.

*2014 Les Bourbon Parme, une famille engagée dans l’histoire (éditions Michel de Maule).

Jean Berthelot de La Glétais

« Que l’Europe revienne aux peuples »

Observatrice avisée de la vie politique européenne et française en particulier, Maria Teresa de Bourbon-Parme reconnaît certaines des valeurs qu’elle a portées toute sa vie chez « les Verts, le Parti Socialiste notamment ». Cette féministe d’avant-garde « et il fallait l’être, pour être porte-parole d’un mouvement politique espagnol sous Franco! » considère la France comme un « pays extraordinaire, d’une grande profondeur, d’une grande spiritualité, qui a un rôle immense à jouer. Pas en faisant de grandes proclamations vaniteuses, mais en parvenant à unir ses forces à celles de l’Espagne, de l’Allemagne, des autres pays européens au sein d’une Union sans qui toutes ces nations ne sont rien. Mais l’Europe, il faut la revoir, c’est un impératif pour nos gouvernants; ils doivent faire en sorte qu’elle revienne enfin aux peuples. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s